vendredi 29 juin 2018
par  Jean-Louis Mollard

C’EST POUR QUI, LE POGNON DE DINGUE ?

Bulletin Singulier-Pluriel n°163


Editorial du Bulletin de la FSU 26 de juillet 2018 par Jean-Louis MOLLARD...

LA GRANDE ESCROQUERIE

La 1ère année du quinquennat Macron s’achève sur un vaste chantier de démolition. Le Président des très riches a multiplié les cadeaux sans contrepartie aux entreprises et aux puissants : entre autres, exonérations de cotisations aux entreprises, suppression de l’impôt sur la fortune, dérégulation du monde du travail...

« POGNON DE DINGUE » ET MÉPRIS DE CLASSE

Le projet macronien s’accompagne d’une arrogance et d’un mépris à l’égard des plus faibles, des salariés, des retraités : si ce pouvoir ne mégote pas sur le « pognon de dingue » qu’il déverse sur les puissants, il ergote et rabote les aides sociales (APL, droits des chômeurs...).

LE CHEF ET LES GODILLOTS

Portée par des députés godillots, la méthode est profondément technocratique et antidémocratique : les experts sont convoqués pour valider des plans libéraux écrits d’avance ; les représentants syndicaux, dévalorisés par une propagande constante, sont écartés de toute concertation digne de ce nom, comme on a pu le voir dans le conflit avec les cheminots et comme on risque de le voir avec deux réformes emblématiques : celle de la Fonction Publique et celle des retraites !

LE CONTRAT CONTRE LE STATUT

Le plan Action Publique 2022 est une machine de guerre qui va laminer les Fonctions Publiques avec ses 120 000 suppressions de postes, le recours accru aux contractuels, le plan de départs volontaires. Cerise sur le gâteau : on prévoit la fusion des Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail avec les Comités techniques ainsi que la réduction du pouvoir d’intervention des élus du personnel en matière de promotions, carrières, sanctions et mutations. Le gouvernement de Macron prétend « rénover le dialogue social » mais fait tout pour bâillonner les personnels.

Ne nous laissons pas faire et signons la pétition sur le site national de la FSU :
http://www.fsu.fr/Defendons-les-CAP.html

 RETRAITES : ESCROQUERIE ET PROPAGANDE

Le gouvernement vient de lancer sa contre-réforme des retraites avec une consultation repeinte aux couleurs de la démocratie participative mais biaisée par des questions orientées. Il s’agirait d’un système « plus simple, plus juste pour tous », dans lequel « un euro cotisé donne les mêmes droits quel que soit le moment où il a été versé et quel que soit le statut de celui qui a cotisé ».

PLUS SIMPLE ? PLUS LISIBLE ? PLUS JUSTE ?

C’est un système à points à prestations indéfinies : on ne connaît pas la valeur du point qui nous sera servi à la retraite. On sait ce que l’on cotise mais pas ce que l’on touchera...
Le système doit être à l’équilibre : en fonction du nombre de retraités, de la situation économique, de l’espérance de vie, on pourra baisser la valeur du point chaque année. C’est ce qui s’est passé en Suède en 2010 où les pensions ont baissé de 20 % !
On ne prendra plus en compte ni les 25 meilleures années comme actuellement dans le Privé, ni les 6 derniers mois comme dans les Fonctions Publiques. Ce sera la moyenne de toutes les années de cotisations, ce qui abaissera mécaniquement les pensions de tous.
A part les très hauts revenus, tous les salariés seraient perdants, mais particulièrement les fonctionnaires, les femmes, les précaires...

MOBILISATION DÈS LA RENTRÉE

Pour ne pas être laminés, pour être en ordre de bataille au plus vite, nous devons nous informer et nous mobiliser.
La FSU organisera début novembre un stage "Retraites" ouvert à tous : territoriaux, agents administratifs, personnels de l’Etat.

Ne nous laissons pas tondre la laine sur le dos !
Bulletin n°163 complet

Articles les plus récents

mercredi 20 juin 2018
par  J.P. Tarel

14 JUIN : les retraités n’acceptent toujours pas ...

Après la rue le 14 juin, les retraités vont poursuivre leur action et utiliser la période des vacances pour faire signer leur pétition et ensuite rendre visite aux députés et sénateurs afin de leur rappeler leur demande d’une loi de finances rectificative ...

mercredi 6 juin 2018
par  J.P. Tarel

Jeudi 14 juin 2018, NOUVELLE JOURNÉE NATIONALE d’actions des RETRAITÉS

M. Macron et son gouvernement continuent, les retraités et les retraitées aussi : JOURNÉE NATIONALE de MANIFESTATIONS DÉCENTRALISÉES le JEUDI 14 JUIN 2018 ...

dimanche 3 juin 2018
par  Jean-Louis Mollard

1ère Fête de la FSU Drôme

La FSU a tenu sa première fête militante au Parc Mossant de Bourg-de-Péage le samedi 2 juin sous des cieux enfin cléments et dans un cadre ombragé idéalement situé en ville...

dimanche 27 mai 2018
par  J.P. Tarel

1ère Fête de la FSU Drôme

Au programme :

  • 16 h, Débat sur une question de société ...
  • 18h30, Apéro-Repas ...
  • 20h30, Concert ...
mercredi 23 mai 2018
par  J.P. Tarel

Tous à la "Marée Populaire" samedi 26 mai

La FSU nationale et départementale appelle à la « Marée Populaire » le samedi 26 mai !
Manifestation unitaire pour contrer les projets du gouvernement : SNCF, casse des Services Publics ..etc.
Dans la Drôme, RDV à 14 heures parvis de la gare de Valence ...

Contact

FSU Drôme


Maison des Syndicats
17 rue Bizet
26000 VALENCE


Tél : 04 75 56 77 77
Mél : fsu26@fsu.fr

Agenda

 

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois