mardi 1er octobre 2019
par  J.P. Tarel

Nouvelle JOURNÉE NATIONALE d’actions des RETRAITÉS le MARDI 8 OCTOBRE !


Le pouvoir d’achat des retraités se dégrade continuellement depuis des décennies et aujourd’hui, ils sont considérés comme une variable d’ajustement budgétaire. Le montant de leurs pensions est maintenant au bon vouloir du pouvoir politique qui a décidé, sans concertation, une revalorisation de 0,3% en 2019 et pour les deux années suivantes bien en deçà de l’inflation (1,3%). La perte du pouvoir d’achat subit un décrochage de plus en plus important par rapport au salaire moyen et au SMIC et va atteindre 6 à 8% dans les années à venir.

C’EST INACCEPTABLE !

La réforme des APL permet d’économiser un milliard d’euros sur les plus démunis ; l’augmentation de 25% de la CSG en 2018 pour les retraités sans contrepartie et qui perdure a grevé le budget des retraités.
Devant la mobilisation grandissante des retraités du public et du privé qui sont aussi des électeurs, le Président de la République a reculé une première fois en faisant bénéficier d’une baisse de la CSG 400 000 retraités sur 16 millions ; le deuxième recul présidentiel a été l’annulation de la hausse de la CSG pour un plus grand nombre de retraités qui perçoivent une pension inférieure à 2000 euros (une personne seule) mais des millions de retraités sont exclus de toute mesure.

La revalorisation promise en 2021 ne permettra pas de rattraper les pertes accumulées contrairement à l’indexation des pensions que nous demandons. Le 8 octobre, le gouvernement doit entendre les retraités pour le maintien du pouvoir d’achat et le rattrapage des pertes subies depuis 2013.

Dans l’unité la plus large des retraités, exigeons :

  • La suppression de la CSG qui pénalise les retraités à hauteur de plus de 4 milliards.
  • La revalorisation des pensions et leur indexation sur l’évolution des salaires.
  • Le maintien et l’amélioration des pensions de réversion.
  • Aucune pension inférieure au SMIC pour une carrière complète.
  • La prise en charge de la perte d’autonomie à 100% par la sécurité sociale.
  • Le recrutement de personnels conséquent pour les EHPAD et pour l’aide à domicile.

Autant de raisons de se mobiliser et d’agir
ce mardi 8 octobre 2019 !


Dans la Drôme, à l’appel des retraité(e)s CGT - FO - FSU - LSR et FGR-FP 26 ...

Manifestation unitaire le MARDI 8 OCTOBRE 2019 à VALENCE

Rassemblement à 14h30 Champ-de-Mars

puis MANIFESTATION jusqu’à la Préfecture.


Ci-dessous l’appel national des 9 organisations de retraité(e)s :

Tract des 9 pour le 8 octobre

Articles les plus récents

dimanche 29 septembre 2019
par  Jean-Louis Mollard

La Fsu exprime son refus de participer à la...

La FSU exprime son refus de participer à la minute de silence en l’honneur de Jacques Chirac et soutiendra tous les collègues qui feraient de même. Ce hommage indécent contrevient à toutes les valeurs que les fonctionnaires font vivre au quotidien avec les élèves et les usagers.
Au motif que Jacques (...)

mardi 17 septembre 2019
par  Florimond GUIMARD

Bulletin Singulier-Pluriel n°168 (septembre 2019)

Au sommaire :
Sabotage et déminage (édito), Rentrée dans les écoles : quel tableau !, Congrès FSU, Second degré : avec un peu de Ripolin, ça peut faire très bien !, Retraites : un système injuste et incertain, Rien de neuf du côté des Assistantes Sociales...

samedi 25 mai 2019
par  Jean-Louis Mollard

NON à la casse de la fonction publique !

Le SNUipp-FSU et la FSU Drôme propose le lundi 27 mai une réunion publique largement ouverte pour échanger autour de la loi dite de "transformation" de la fonction publique. Lundi 27 mai à 19h salle Charles Michels à Romans
La FSU 26 appelle aussi à un rassemblement pique-nique de l’intersyndicale (...)

jeudi 9 mai 2019
par  J.P. Tarel

MOBILISATION FONCTION PUBLIQUE : UN PREMIER SUCCÈS !

À Valence, la manifestation unitaire du 9 mai a réuni entre 3 000 et 4 000 personnes... Le cortège de la FSU en constituait la moitié. Les agents étaient nombreux, venus de tous les secteurs.
L’enseignement agricole public ouvrait la marche : élèves et personnels mobilisés contre les coupes (...)