8 MARS : DEUX RASSEMBLEMENTS SYMBOLIQUES À MONTÉLIMAR ET ROMANS !

mardi 9 mars 2021
par  Jean-Louis Mollard
popularité : 70%

Pour la journée du 8 mars, la FSU et la CGT ont réuni une soixantaine de manifestants dans chacun des deux rassemblements organisés à Romans et à Montélimar. A 15 H 40, heure à laquelle les femmes commencent à travailler gratuitement, toutes et tous se sont réunis pour exiger l’égalité réelle.

La crise sanitaire comporte de nombreuses menaces sur les droits des femmes :

  • augmentation des violences sexuelles et sexistes,
  • augmentation des charges domestiques et familiales,
  • développement de la précarité,
  • fragilisation du droit à l’avortement.

A cela s’ajoutent des politiques publiques qui mettent de côté les questions d’égalité professionnelle. Or la crise a mis en lumière le rôle indispensable des professions à dominante féminine.
Dans la Fonction Publique, 62% des emplois sont occupés par des femmes, atteignant même 95% dans le secteur social, médico-social ou 84% chez les professeurs des écoles. Invisibles et sous-payées, elles sont essentielles.

Il y a donc urgence à revaloriser ces professions et ces carrières dans la perspective d’atteindre l’égalité réelle.

Dans la Fonction Publique, les femmes n’échappent pas, non plus, aux inégalités salariales : si les modes de recrutement et les « grilles salariés » offrent de relatives protections aux femmes, ils n’empêchent pas que les inégalités soient de 19% et les mécanismes en sont plus sournois :

  • les femmes touchent en moyenne 30% de primes en moins ;
  • elles occupent 82% des temps partiels et 96% des congés parentaux.

Il y a là urgence à mettre en oeuvre des politiques publiques visant l’égalité professionnelle et abroger la loi de transformation de la FP qui aggrave les inégalités.

La FSU est convaincue que cet objectif sera atteint en luttant toutes et tous ensemble. Ce n’est pas en dressant les femmes contre les hommes qu’on ébranlera le patriarcat et le capitalisme. Sans nier la spécificité de l’exploitation des femmes, la FSU redit que tous et toutes n’avons rien à gagner en nous divisant. Le combat commun est la voie pour atteindre l’égalité réelle.
Voilà ce que la FSU propose aujourd’hui : une vision universaliste des luttes pour l’objectif commun et émancipateur de l’égalité réelle !


Quelques images des rassemblements ...

Romans 1
Romans 2

La femme de Toros

Montélimar

Contact

FSU Drôme


Maison des Syndicats
17 rue Bizet
26000 VALENCE


Tél : 04 75 56 77 77
Mél : fsu26@fsu.fr